VINS ET MUNSTER

A la découverte de ce fromage inimitable.

La particularité du munster

Fromage de : Vache

Type : Pâte molle à croute lavée, lait cru minoritaire (16%)

Affinage : 21 jours

Aire : Alsace et Vosges (Haut-Rhin, Bas-Rhin, Vosges avec extensions dans les départements limitrophes)

Produit depuis le Moyen-Age dans le massif vosgien, le Munster offre une croute orangée inimitable et un cœur onctueux aux arômes subtils. Beaucoup plus démonstratif au nez qu’en bouche, il à la fâcheuse tendance de "casser" les vins non-adaptés en leur donnant un goût dur, métallique.

Munster
Munster et vin rouge

Le munster et le vin rouge

Si le Munster est très typé, le mariage avec un vin rouge peut alors s’avérer risqué. C’est dans cette configuration que le fromage peut "casser" le vin, et à l’inverse, le vin peut faire ressortir l’amertume du Munster. Il faudra donc s’orienter vers vins charpentés, mais trop tanniques. Un Bourgogne ou un Côte-Rôtie de chez Guigal par exemple seront parfaits !

Le munster et le vin blanc

Les vins d’Alsace et surtout le Gewurztraminer s’imposent comme une évidence. Sec ou à peine sucré, ce dernier possède des notes florales et exotiques qui s’accordent à merveille avec ce fromage. Particulièrement à l’aise avec l’alcool et le sucre, le Munster affiné prend toute son ampleur avec une vendange tardive.

Vins d'Alsace

Pour résumer

  • En rouge : Bourgogne ou Vins du Rhône (Côte-Rôtie de chez Guigal par exemple)
  • En blanc : Vins d’Alsace  (Gewurztraminer, Vouvray)