VINS ET BLEU DES CAUSSES

Confrontation ou subtilité ?

La particularité du bleu de Causses

Fromage de : Vache

Type : Pâte persillée

Affinage : 70 jours minimum

Aire : Aveyron, Lozère, Lot

AOC

Labellisé AOC depuis 1953, le Bleu des Causses est principalement produit en Aveyron. Il est affiné dans les caves naturelles des causses calcaires, dans lesquelles il bénéficie d’un air frais et humide.

Choisir un vin pour déguster un Bleu des Causses revient à interroger sa propre personnalité. Il y a ceux qui foncent droit dans la confrontation et les autres. Ceux qui préfèrent la subtilité d’une alliance détournée.

Bleu des Causses
Bleu des Causses et vin rouge

Confrontation

Pour les plus directs, un rouge tannique puissant est le meilleur des choix. Le Bleu des Causses a du caractère et il se révèle dans la force d’un vin du Rhône comme le Cornas. De cet accord violent résulte étrangement douceur et onctuosité, grâce aux tanins qui apaisent la pâte salée du Bleu. Un Cornas de chez Delas, par exemple, apporte toute sa virilité. Le combat face à l’amertume du fromage finit par installer respect et harmonie...

Subtilité

L’accord avec un vin doux naturel est aussi très satisfaisant. Un vin du Languedoc comme le Banyuls amène toute sa contradiction et sa chaleur. A l’œil, ces vins à la robe tuilée se marient agréablement à la teinte ivoire de ce cousin du Roquefort. Les arômes fruités et de cacao se mêlent à l’omniprésence des arômes lactiques du Bleu des Causses.

Une bonne idée est également de l’associer à certains vins liquoreux. Un Côte de Bergerac moelleux détient les qualités pour mettre en avant les arômes de ce fromage à pâte persillée.

Salers

Pour résumer

Des vins qui s'opposent : 

◾Un vin rouge tannique et puissant tel un Cornas.

◾Un vin doux naturel tel un Banyuls.

Un vin moelleux tel un Côte de Bergerac.